Télécharger mon CV

Sylvie Guiganti, DSI de Mersen : « C’est un gros défi de lancer un projet core model sur 60 sites très différents et avec une équipe nouvelle »

septembre 20, 2022
Sylvie Guiganti, DSI de Mersen : « C’est un gros défi de lancer un projet core model sur 60 sites très différents et avec une équipe nouvelle »

Sylvie Guiganti, DSI de Mersen (Direction des Systèmes d’Information), explique comment gérer un nouveau système de base dans 60 sites Web avec une toute nouvelle équipe. Etant une entreprise internationale, c’est l’un des projets les plus complexes pour son équipe.

Comment introduire un projet core model

Sylvie Guiganti, DSI de Mersen, dévoile les grandes lignes du projet management core model testé sur 60 sites différents. Ce projet est complexe et demande une grande coordination entre les différents acteurs de l’entreprise. Objectif : améliorer la performance globale de l’organisation en identifiant les dysfonctionnements et en proposant des solutions.

Quels sont les points clés à la naissance d’un projet core model ?

Le DSI de Mersen, Sylvie Guiganti, a déclaré que c’est un gros défi de lancer un projet core model sur 60 sites très différents et avec une équipe nouvelle. Elle a souligné qu’il était primordial de trouver les bonnes solutions pour faire face aux problèmes spécifiques des sites et de répondre aux attentes des utilisateurs.

Comment prendre la mesure de l’intérêt du projet ?

Le DSI Sylvie Guiganti raconte son expérience de lancement de projets dans un entretien accordé à l’agence ActuaLabs.
Comme nombre de managers, elle a conscience du défi que représente le lancement d’un projet en mode « core model ». Sa première approche consistait à réunir une équipe dédiée et à identifier les objectifs du projet. Elle a ensuite mis en place une organisation qui permette aux différentes parties prenantes de travailler en étroite collaboration. Cette approche s’est avérée efficace et a permis de réaliser les objectifs annoncés.

Comment démarrer un projet core model ?

« Il est difficile de lancer un projet core model sur les sites de Mersen, car il ne s’agit pas seulement d’un projet technique mais aussi et surtout d’un projet humain. Cette étape est essentielle pour faire évoluer la société en faveur des personnes ayant des besoins particuliers ou souffrant de problèmes particuliers. Nous faisons le choix de miser sur l’intelligence artificielle afin de faciliter la création du projet, et ce, sans perdre la qualité ».

Deux tips pour avancer une entreprise avec des équipes internes différentes

Mersen a décidé de mettre en place une politique globale de management pour accompagner la croissance du groupe. La DSI Sylvie Guiganti explique comment cela est possible et les enjeux. Pour commencer, il faut un projet core model qui sera lancé sur les 60 sites d’ici 2020. Les objectifs de ce projet sont variés et couvrent tous les aspects stratégiques du groupe : recrutement, productivité, rythme de travail, communication interne, etc. Cette politique devra également être adaptée aux besoins des différentes entreprises du groupe.

Le défi de lancer un projet core model sur 60 sites très différents et avec une équipe nouvelle est sans doute le plus gros défi que Sylvie Guiganti ait jamais affronté. Mais c’est aussi ce qui la motive, car elle est convaincue que cela représente un formidable avant-goût des possibilités offertes par les technologies du e-commerce en matière de gestion des flux et de collaboration entre employés. Voici quelques tuyaux tirés de son exposé donné à la conférence « Les implications du digital pour les organisations : La DSI au coeur des changements », organisée par Mersen en mars dernier.

Posted in Management/Communication
Related Posts
Write a comment